Les congés en vacances : des vacances de Pâques au goût amer à cause du confinement

Publié le 02.04.2020

Les vacances de printemps lancent habituellement la saison touristique. Didier Arino revient sur les conséquences de la crise en cours.

Les vacances de printemps lancent habituellement la saison touristique.

« On estime que c’est environ 4 milliards d’euros qui vont manquer à l’appel rien que sur ces vacances de Pâques. Le plus important pour le secteur touristique, c’est qu’il puisse y avoir une reprise pour l’été. Les acteurs du secteur savent que ce mois d’avril est perdu. »  

Un nouveau départ peut-être en mai. Pour compenser, les professionnels du tourisme ont déjà l’assurance que 3 millions de français ont renoncé à partir à l’étranger, et passeront leurs vacances dans l’Hexagone.

Notre actualité

voir tout >>>