Evaluation des retombées économiques de Terra Botanica

Terra Botanica, Parc de loisirs dédié au végétal, a été créé en 2010 sur l’impulsion du Conseil départemental du Maine-et-Loire. Porte d’entrée touristique vers l’Anjou, le Parc est aussi pensé comme un vecteur de promotion de la filière végétale angevine et fait partie intégrante du pôle de compétitivité Végépolys.
 
Le Parc s'est engagé en 2017 dans une réflexion sur sa stratégie de développement et a souhaité évaluer sa contribution au territoire : quel impact économique et social, quelles retombées en termes d’image, de notoriété, d’attractivité, pour le département, pour les acteurs touristiques et les partenaires de la filière végétale... L’étude menée a dressé un tableau complet du rayonnement du Parc et constituera un outil d’aide à la décision dans la définition de la stratégie.
 
Méthodologie :
- Enquête visiteurs : profil, comportements, dépenses (500 questionnaires en face à face)
- Enquête professionnels du tourisme (70 répondants, enquête web) 
- Enquête filière végétale et institutionnels (15 répondants, entretiens téléphoniques individuels)
- Analyse des données comptables du Parc.
 
Le calcul des retombées est effectué à partir de la contribution des visiteurs (enquête Dépenses) et de la contribution du Parc après de ses fournisseurs sur le département (données comptables) : l'analyse distingue les retombées directes, indirectes et induites. Un nombre d'emplois ETP directement imputables à l'attrcativité du Parc est également calculé.
 

Client commanditaire : Département du Maine-et-Loire

Agence : Paris

Chef de projet / consultant : Justine NIOCHE

Type d'établissement : Equipement de loisirs

Région : Pays de la Loire

Année : 2017

Plus d'information sur le projet