Une haute saison de plus en plus étalée

Logo - Europe1 ©Europe1

Europe 1 25/08/2019

Vous ne disposez pas du lecteur Adobe Flash, installez-le !

Publié le 27.08.2019

8 millions de Français prennent des vacances après le 15 août : la saison touristique est de plus en plus étalée sur les 5 mois et ne se limite plus à juillet et août.

2019 est un bon crû touristique.

Le mois de juin a été exceptionnel, pour le tourisme d'agrément comme le tourisme d'affaires. On a pu constater un effet de report des clientèles qui n'étaient pas venues au premier trimestre, notamment à cause de la crise des gilets jaunes. 

Le mois de juillet était en demi-teinte : en petite croissance par rapport à l'année dernière, qui avait été catastrophique, le bilan est plutôt terne. Les destinations "fraîches" comme la Normandie, la Bretagne, la Côte Atlantique, ont tiré leur épingle du jeu, mais les stations du sud sont loin d'avoir fait le plein. Août a été très bon, grâce au dynamisme des réservations de ernière minute, avec une reprise des destinations du sud est. Septembre s'annonce également bon, avec déjà de belles réservations.  : effet de report des clientèles étrangères du 1er trimestre

La saison touristique est donc loin de se limiter à juillet et août : on observe d'ailleurs ces dernières années que juillet est de moins en moins réservé, mais de belles performances en juin et septembre. En termes de destinations, le classement a évolué au fil de l'été, avec un mois de juillet dynamique sur le nord et l'ouest, et une "revanche" au mois d'aout du Languedoc Roussillon et de l'Occitanie. La fréquentation en montagne a été bonne également, dans les Alpes et surtout dans les Pyrénées. Cette année encore, ce sont les destinations de contenu, qui proposent des choses à faire et à voir, qui attirent le plus. Le soleil et la plage ne suffisent plus : les vacanciers veulent être proches des territoires, découvrir des terroirs... Une opportunité pour la France, qui bénéficient d'une importante diversité de paysages et d'une grande richesse patrimoniale, à l'heure où certains pays font le choix de développer un tourisme "hors sol" .

Notre actualité

voir tout >>>