Tourisme : l'or des vacances ?

Publié le 15.06.2018

Protourisme était invité dans L'Angle Eco sur France 2 pour décrypter les enjeux économiques du tourisme : tourisme de masse ou haut de gamme, quel impact pour les destinations ? Le tourisme est-il vraiment la poule aux oeufs d'or pour la France et les territoires ?

Comment faire en sorte que le tourisme contribue à l'économie locale et agisse comme un levier de développement ? Il faut séduire ceux qui pèsent dans le tourisme international : monter en qualité et miser sur le haut de gamme. Cela ne signifie pas cibler les "riches", mais ceux qui partent régulièrement en vacances, avec des revenus par foyer de l'ordre de 3 500€. Les clientèles sont devenues plus exigeantes, on ne peut pas seulement se reposer sur des acquis : l'innovation et l'investissement sont indispensables.

On entend souvent que la France est la première destination touristique mondiale, et le secteur a parfois tendance à penser que les atouts naturels et patrimoniaux du pays sont bien suffisants pour attirer les touristes étrangers. Mais ce n'est pas tout à fait vrai : dans le calcul de la fréquentation touristique, sont comptés les Européens du nord qui descendent vers le sud et font une halte d'une nuit en France sur le trajet, les routiers en étape... Si l'on compare les recettes touristiques, on voit que le chiffre d'affaires lié au tourisme est inférieur de 25% à celui de l'Espagne par exemple, et 4 fois inférieur à celui des Etats-Unis !

En réalité, la concurrence s'est démultipliée ces dernières années, avec des pays qui ont beaucoup investi pour développer leur offre, et adopté une logique de promotion beaucoup plus marquée qu'en France. 

Notre actualité

voir tout >>>