Tourisme : des raisons d'être optimiste pour la fin de la saison ?

France info petit

Fréquentation estivale : le bilan Protourisme

Vous ne disposez pas du lecteur Adobe Flash, installez-le !

Publié le 03.08.2016

Quelles perspectives pour la fin de la saison estivale, après les crises successives des derniers mois ? Didier Arino invité sur France info commente la situation à fin juillet et évoque les perspectives pour août et septembre.

Les étrangers sont particulièrement sensibles au risque d'insécurité. Depuis l'attentat de Nice, les réservations de vol ont diminué de 20%. Pourtant, on ne note pas vraiment d'annulations massives, hormis sur la Côte d'Azur elle-même : 80% des touristes étrangers en France sont des Européens, qui viennent en voiture plutôt qu'en avion, et qui ne considèrent pas la France comme une destination dangereuse. De plus, les Français restent les premiers touristes de leur pays, ce qui permet d'absorber une partie de l'impact.

Pour le mois d'août, ce sont actuellement les réservations de dernière minute qui peuvent manquer sur certaines destinations. Les grands opérateurs devront donc avoir recours aux offres et aux promotions exceptionnelles pour inciter davantage aux départs en vacances.

Parmi les destinations privilégiées, ce sont les grandes marques du tourisme français, rassurantes, qui attirent le plus : la Vendée, la Bretagne, le Bassin d'Arcachon, et les grandes villes, comme Marseille, Toulouse ou Bordeaux.

 

Notre actualité

voir tout >>>