Sri Lanka : la destination de l'année 2019 devenue destination à risque

franceinfo

Publié le 22.04.2019

Les attentats survenus ont un impact considérable sur le tourisme sri-lankais. Les tours opérateurs ont pris des mesures immédiates consistant à annuler les départs vers le Sri Lanka afin d’assurer la sécurité de leurs clients.

Le Sri-Lanka avait vu le nombre de ses visiteurs doubler entre 2013 et 2018 : le pays faisait partie des destinations préférées en 2019, en première position dans le classement Lonely Planet notamment. En 2018, le pays avait connu une fréquentation record  avec plus de 2.3 millions de touristes.

Cette dynamique présageait une année exceptionnelle pour  le tourisme, secteur primordial pour le développement harmonieux de l’économie du Sri-Lanka : au travers des  attaques extrémistes islamistes contre les chrétiens, on décèle une volonté de déstabiliser l’économie du tourisme durablement.

Le potentiel de résilience des destinations touristiques est généralement  d’1 année pour un retour à une fréquentation normale. Si d’autres attentats survenaient au Sri-Lanka, l’impact négatif s’inscrirait sur une plus longue durée.

Le tourisme étant un secteur de première importance, le gouvernement Sri-lankais saura mettre en œuvre une communication promotionnelle afin de rassurer et d’attirer à nouveau les visiteurs provenant de pays éloignés. 

Notre actualité

voir tout >>>