Reprise de la fréquentation chinoise : encourageant, mais pas sufffisant

Publié le 05.08.2017

La fréquentation des clientèles chinoise progresse de 40%. Est-ce un signe que le tourisme français va mieux ?

Il s'agit bien sûr d''une bonne nouvelle, mais à prendre avec du recul : d'une part, il faut parler de rattrapage, par rapport à une année 2016 calamiteuse, plus que d'une progression.

D'autre part, malgré la hausse, la France perd des parts de marché en Europe par rapport à ses voisins sur le marché chinois : l'Hexagone représente 24% de la fréquentation chinoise en Europe, contre 27% avant 2016. D'ailleurs, le phénomène est identique pour l'ensemble des clientèles étrangères.

Ce retour de clientèles fortement contributrices permet de compenser le recul observé sur le marché français, avec davantage de départs à l'étranger et une consommation touristique en berne dans les destinations françaises.

Dans ce contexte atone, les JO seront l'occasion de dynamiser la communication de la France jusqu'en 2024. Mais il faut que cet "effet JO" sur l'image du pays s'accompagne d'une mobilisation des professionnels du tourisme pour investir, créer de l'offre - notamment en hébergement - et rénover l'existant, pour capitaliser durablement sur l'évènement.

 

Notre actualité

voir tout >>>