Premier bilan des vacances de Noël 2014

Publié le 13.01.2015

Malgré le recul du nombre de nuitées par rapport à l'an passé, les professionnels de la montagne ont des raisons d'être optimistes.

6 millions de nuitées pendant ces vacances de Noël, contre 6,3 millions l'an dernier. Le recul de la fréquentation est dû au manque de neige, mais pas seulement. 
 
Les vacances de Noël sont des vacances familiales, organisées à l'avance, qui dépendent moins des conditions météo que les vacances d'été, que les consommateurs réservent souvent à la dernière minute. Une des conséquences inattendues de la météo en revanche,  est la légère progression de la fréquentation touristique sur le littoral, notamment en région PACA et en Aquitaine.
 
La diminution de la fréquentation des stations de montagne est plutôt liée à la baisse de pouvoir d'achat des Français. Ainsi, une semaine pour 4 personnes au ski représente un budget équivalent au budget vacances moyen de toute l'année 2014 !
 
Les stations de montagne seraient-elles trop chères ? Les Français se tournent, il est vrai, vers des "bons plans" ou des hébergements bon marché, comme les villages vacances. Pourtant, les stations françaises sont parmi les moins chères du monde, et sont contraintes de rentabiliser les investissements lourds que représentent un télésiège ou un canon à neige...
 
En conclusion, il faut noter qu'au vu d'un contexte difficile, les opérateurs de montagne ont limité les dégâts en ce début de saison. Elles ont notamment réussi à s'adapter au manque de neige, en évitant de miser sur le "tout ski" et en proposant d'autres prestations : activités nature, bien-être... qui peuvent séduire un public familial. Les vacances de février représenteront le véritable défi, pour séduire les "mordus de ski" et sauver la saison 2014-15.
Retrouvez, dès le mois de mars, le Panorama des vacances des Français pour l'année 2015 et découvrez les tendances de l'année à venir !
 

Notre actualité

voir tout >>>