Observatoire Protourisme : les conflits sociaux minent la fréquentation touristique

Publié le 04.06.2016

Quel est l'impact économique des crises successives qui secouent le tourisme français ? Eléments de réponse avec Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme.

Les conflits sociaux viennent ternir encore un peu plus l'image de la destination France, dont l'attractivité avait déjà été mise à mal au moment des attentats de novembre.

Ainsi, les attentats avaient coûté environ 400 millions d'euros aux professionnels du tourisme. Après cette période difficile, les blocages, les grèves de train et la peur des pénuries d'essence viennent alourdir la facture de près de 100 millions d'euros : la fréquentation des clientèles long courrier a déjà diminué depuis le début de l'année, c'est désormais le tour des clientèles européennes. De plus, depuis quelques semaines, on note une quasi-interruption des réservations des Français pour leurs séjours d'été dans l'Hexagone.

Quel dommage d'investir autant pour accueillir l'Euro et d'offrir une image déplorable aux touristes du monde entier...

Notre actualité

voir tout >>>