Observatoire Protourisme : baisse des nuitées et de la consommation touristique

Publié le 19.08.2016

Un recul net sur juillet, une tendance à la stabilisation sur août : le tourisme enregistre une contre-performance après une excellente saison en 2015.

Les Français sont moins nombreux à partir en vacances cet été (-1 million), ceux qui partent choisissent davantage les destinations étrangères comme l'Espagne, l'Italie ou le Portigal, et les étrangers ont tendance à bouder la France : la fréquentation dans l'Hexagone est donc en recul de 4 à 5% sur juillet, et s'améliore lentement pour août.  

La météo ensoleillée a permis d'amortir la diminution en relançant les réservations de dernière minute et les courts séjours. Les Français s'organisent au dernier moment, multiplient les weekends chez les proches, vont passer une ou deux nuits en hébergement marchand...

On constate une forte augmentation des flux touristiques, mais les nuitées sont en recul, de même que la consommation touristique sur le lieu de séjour. Le recul d'activité concerne donc l'ensemble du secteur touristique et pas seulement les hébergements.

Certaines destinations demeurent néanmoins attractives, notamment dans l'Ouest : Vendée, Bretagne, Aquitaine, ou dans le Languedoc-Rousssillon. Parmi les filières qui fonctionnent bien, on trouve l'oenotourisme, le tourisme culturel porté par les grands festivals ou encore... le naturisme. 

Notre actualité

voir tout >>>