Séjours en France : moins de Français, mais plus d'étrangers

Logo BFM New

Publié le 11.07.2018

Cet été le nombre de partants est en hausse, mais les départs des Français vers l'étranger sont également plus nombreux. La péninsule ibérique est en forte progression, avec un engouement pour le Portugal : une destination proche, abordable avec un contenu culturel important et une réputation d'excellent accueil.

Cette augmentation des séjours des Français hors de l'Hexagone devrait être compensée par l'afflux de clientèles étrangères, notamment en Ile de France et sur la Côte d'Azur. On obtient une France à 2 vitesses : les grandes destinations, avec les métropoles et les sites touristiques nationaux ou internationaux d'une part, et des territoires ruraux qui connaissent davantage de difficultés d'autre part.

Bien sûr, le littoral reste très attractif, pour 60% des vacanciers français. Pourtant, désormais, la plage ne suffit plus : les destinations qui réussissent sont celles qui proposent des acticités en complément de la plage : la filière vélo ou la filière oenotourisme sont très prisées. Les destinations de "contenu" comme le Cotentin, le Finistère ou le Pays cathare s'en sortent bien. Parmi les hébergements, le camping haut de gamme reste une valeur sûre.

Rappelons qu'un 1/4 des Français n'ont pas encore effectué de réservation : au phénomène classique de "last minute" s'ajoute cette année l'effet Coupe du Monde : 16% déclarent attendre la fin du Mondial pour l'équipe de France avant de partir en vacances. En général, les réservations bondissent de 25% après la find  la compétition pour l'équipe nationale.

 

Notre actualité

voir tout >>>