Manque à gagner pour les professionnels du tourisme

Publié le 09.04.2018

Les grèves génèrent un manque à gagner pour les professionnels du tourisme. Au niveau national le calendrier des grèves des cheminots et d’Air France se juxtapose avec la période des vacances scolaires et a pour conséquence de ralentir les réservations pour les vacances de printemps.

Si le marché du tourisme d’agrément subit ces désagréments durant les week-ends et périodes de vacances scolaires le secteur du tourisme d’affaires et des rencontres professionnelles est également  impacté avec des entreprises qui annulent ou reportent leurs évènementiels.

Le coût pour le secteur du tourisme est d’ores et déjà supérieur à 500 millions d’€.

 

Notre actualité

voir tout >>>