L’été se dessine enfin à l’horizon

Logo - RMC ©RMC

RMC - 28/05/2020

Vous ne disposez pas du lecteur Adobe Flash, installez-le !

Publié le 30.05.2020

Les annonces gouvernementales permettent enfin aux français d'envisager partir en vacances cet été.

C’est un soulagement pour le secteur du tourisme, notamment pour les parcs à thèmes comme Le Puy du Fou, Le Pal ou le Futuroscope. C’est aussi un soulagement pour les campings et les villages vacances qui ont été très affectés et qui attendaient les règles imposées par les pouvoirs publics, et on peut noter le très beau Flower Camping  Beauchêne, clé verte et ancré dans une démarche écologique et environnementale. Mais le plus dur reste à venir car ils sont à moins 28% de CA par rapport à l’année passée. Les taux d’occupation sont très faibles en prévision, y compris certaines grosses destinations qui dépendent des clientèles internationales comme la Côte d’Azur. La clientèle française est attendue avec impatience cette année, avec un besoin immédiat de réservation forte. La filière touristique a déjà perdu plus de 30 milliards d’euros depuis le début du confinement, avec des centaines de milliers d’emplois à la clé.

 

Jusqu’à présent, 6 millions de Français avaient renoncé à partir en vacances (dont 4 millions de manière définitive). Mais il faut espérer le besoin de dépaysement, de rêve, de liberté… va engendrer des réservations fortes, notamment en dernière minute. Il faut compter aussi sur la réouverture des restaurants pour faire revivre certaines destinations , tout comme l’accès aux plages, aux espaces aquatiques, etc… de quoi contribuer à la valorisation des destinations françaises riches en savoir-faire et art de vivre. 

 

Le désir de vacances est présent, mais on enregistre une baisse de 50% sur juillet-août de partants par rapport aux autres années. Sur les 33 millions de Français qui envisageaient de partir cet été, seulement 12 millions ont réservé pour cet été. Il y a donc plus de 20 millions de Français qui attendaient les annonces gouvernementales pour choisir leur destination de vacances. Une lueur qui annonce une belle dynamique pour le tourisme français. Le défi majeur sera pour les destinations, acteurs, opérateurs de savoir séduire cette clientèle, savoir les informer sur les dispositifs mis en place, ce qu’ils peuvent découvrir, visiter, les expériences possibles…

Notre actualité

voir tout >>>