Les Français ont prévu de profiter du week-end de la Pentecôte.

Publié le 16.05.2016

Ce mois de Mai est peu favorable au tourisme d’agrément qui ne devra compter que sur un pont et un week-end prolongé  à la différence de l’année 2015 qui bénéficiait de 17 jours de chômés.

La baisse des réservations est de 6% pour les hébergeurs du tourisme d’agrément. Le tourisme urbain et de groupes reprend des couleurs en ce mois de Mai après un mois d’Avril en baisse.

Notre actualité

voir tout >>>