Les contre-performances de l'été 2016

Publié le 07.08.2016

Le mois de juillet est loin d'avoir été un bon cru... qu'en est-il du mois d'août ?

On constate une chute des arrivées et des nuitées touristiques depuis quelques mois dans l'Hexagone. Plusieurs facteurs se combinent : les Français sont moins nombreux à partir en vacances, ceux qui décident de partir choisissent plus souvent l'étranger, et les étrangers se méfient de la destination France et ont tendance à se reporter vers d'autres pays européens, Espagne, Italie et Portugal en tête.

Paris est la zone la plus touchée, plus encore que la Côte d'Azur, à la fois en termes d'occupation et de chiffre d'affaires. Au-delà des attentats, c'est l'image même de la France qui est en cause : grèves, blocages, violences envers des touristes... Même Bordeaux, la "ville star" française, qui a sur-performé depuis le début de l'année, a connu un recul des clientèles étrangères au mois e juillet.

Notre actualité

voir tout >>>