Les conséquences de la météo sur le tourisme

Publié le 29.07.2019

La météo est un critère déterminant dans le choix de la destination des vacances pour les Français. Plus de 60% des Français avouent être influencés par la météo dans le choix de leurs destinations vacances ; d'ailleurs, 43% d’entre eux se disent à changer de destination en fonction de la météo.

Les vagues de chaleur successives ont eu une incidence sur les réservations de dernière minute. La canicule a ainsi favorisé des destinations habituellement plus fraiches, notamment à l'Ouest : en Bretagne et en Normandie, la Côte d’Opale, la Côte de Granit rose ou encore la baie de Morlaix ont bénéficié d’une augmentation de fréquentation grâce à leur climat plus favorable. En parallèle, les demandes dans les hébergements portent davantage sur les piscines et espaces aqualudiques. Les chaînes de camping haut de gamme, combinant le concept de village vacances moderne et une multitude d'activités sur place, ont ainsi le vent en poupe cette année. Concernant les activités, ce sont les espaces muséaux proposant des expériences originales et insolites (dans une ambiance fraiche ou climatisée !) qui tirent le mieux leur épingle du jeu, comme la Cité du vin de Bordeaux, ou les chais de Hennessy à Cognac. Les Français souhaitent visiter des destinations moins éloignées offrant  un tourisme d’expérience et thématique. L’œnotourisme, le tourisme sportif, la randonnée et les activités douces, séduisent également.

Pluis globalement, l’activité touristique du mois de juillet 2019 sera meilleure que celle du mois de juillet 2018, qui avait été très décevant - "l'effet Coupe du Monde" avait retardé la saison jusqu'au 20 voire 25 juillet parfois. Les destinations comme la montagne et la façade Sud Atlantique, qui avaient souffert d’un manque d’affluence, ont repris des parts de marché. 

 

Notre actualité

voir tout >>>