La facture s'alourdit pour le tourisme

Publié le 25.04.2018

Les grèves SNCF et Air France coïncident cette semaine. Alors que les mouvements se prolongent, les professionnels du tourisme sont inquiets.

On estime déjà à 1 milliard d'euros les pertes sèches pour le secteur du tourisme. En comparaison, la grève contre la loi Travail en 2016 avait coûté 2 milliards, et détruit 30 000 emplois. Si l'écart est encore important, la perspective de voir la grève SNCF se prolonger sur mai et juin, voire sur les mois d'été, a de quoi inquiéter.

La France était à peine en train de reconstruire son image auprrès des touristes étrangers ; les mouvements sociaux risquent cette année encore de la mettre à mal durablement.

Notre actualité

voir tout >>>