Le tourisme, manne économique non considérée à sa juste valeur

Logo - RMC ©RMC

RMC - 24/03/2017

Vous ne disposez pas du lecteur Adobe Flash, installez-le !

Publié le 24.03.2017

Le tourisme peut représenter un moteur économique fort, mais nécessite une politique à la hauteur des enjeux. Pourtant, aucune stratégie ambitieuse n'est proposée sur le sujet depuis des années.

Il faut souligner l'absence d'investissements et de stratégie politique dans le domaine du tourisme. Les programmes des candidats à la présidentielle sont médiocres sur le sujet, alors que l'Etat a un rôle évident à jouer dans la redynamisation du secteur. Rappelons l'engagement étatique fort qui fut à l'origine de nombre de grands équipements et stations balnéaires dans les années 60. La Grande Motte et son renouveau actuel illustrent bien un modèle de développement opérationnel. 

Le secteur du tourisme rapporte pourtant 150 milliards d'euros chaque année en France dont 1/3 issu des dépenses des étrangers. L'instauration d'une politique touristique digne de ce nom pourrait même générer la création de 450 000 emplois. Premier levier : assouplir la réglementation et les normes qui pèsent sur les professionnels, notamment dans les hébergements.le nombre de lits touristiques est ainsi figé depuis 15 ans. Le marketing de l'offre est important, mais ne remplace pas le renouvellement et l'accroissement de l'offre elle-même.

Le développement d'une offre bien pensée et originale conditionne les belles réussites dans le tourisme : la grotte Chauvet en Ardèche, le Puy du Fou en Vendée, qui sont de véritables "déclencheurs de séjour", ou la mise en tourisme de villes comme Nantes, Bordeaux, Toulouse...  Il est curieux de constater à quel point les élus comprennent l'importance d'une stratégie touristique au niveau local mais la négligent au niveau national. 

Le manque de moyens constitue également un obstacle majeur : les institutionnels du tourisme n'ont plus les moyens de mettre en oeuvre les politiques du tourisme existantes : c'est pourquoi il semble nécessaire de revoir l'organisation touristique territoriale dans son ensemble pour gagner en efficacité. 

Notre actualité

voir tout >>>