Juillet : bilan à la baisse

Publié le 01.08.2016

Après un excellent cru 2015, le mois de juillet est en recul de 4%, avec une diminution nette des clientèles étrangères.

Paris, la Côte d'Azur et la Normandie enregistrent une baisse de fréquentation, tandis que la montagne et la campagne sont également en difficulté.

Pourtant, certains secteurs sont peu touchés par la crise : parmi les opérateurs, ceux qui ont ciblé les clientèles françaises plutôt que les marchés étrangers, et ceux qui ont consenti des investissements importants en se positionnant sur le segment haut de gamme, notamment dans l'HPA.

La priorité est de satisfaire les clientèles présentes. Les campagnes de communication sur la sécurité sont inutiles, comme l'a montré malheureusement l'exemple de la Tunisie. Il faut se concentrer sur le marketing de l'offre et la qualité des services pour attirer davantage. Ainsi, les parcs d'attraction qui misent sur le contenu, l'expérience et le plaisir à partager font recette : le Puy du Fou, le Futuroscope ou la toute nouvelle Cité des Civilisations du Vin à Bordeaux réalisent d très belles performances cet été.

Notre actualité

voir tout >>>