Des records à la baisse sur l'Atlantique

nouveau france 3

Publié le 06.09.2018

Paris a connu une belle fréquentation cet été, avec une hausse de fréquentation de plus de 9% et une augmentation des chiffres d’affaires des hôteliers. Sur la façade atlantique, on observe le phénomène inverse.

 Les destinations qui dépendent à plus de 80% des clientèles françaises ont fait grise mine cet été. Elles ont enregistré des records à la baisse, de -5%dans les hôtels, à -12% chez les restaurateurs. C’est la plus forte baisse pour le mois de juillet sur ces dix dernières années ; même si août s’est révélé très correct, la saison est plutôt décevante.

 

Notre actualité

voir tout >>>