Des ponts qui coûtent cher ?

Publié le 07.06.2019

Avec 1 million de partants supplémentaires par rapport à l'an dernier, l'Ascension est le 1er grand weekend de l'année, avec des taux de réservation jusqu'à 95%.

Si les ponts du mois de mai induisent un ralentissement de l'activité économique, ils permettent de dynamiser la filière touristique : rappelons que près d'1 partant sur 2 a choisi de réserver un séjour dans un hébergment payant pour ce weekend.

Pour autant, la multiplication des ponts ne signifierait pas nécessairement la multiplication des séjours ; l'autre variable importante est celle du pouvoir d'achat. Les charges contraintes imposent des arbitrages et limitent nécessairement les départs.

Cette année, le regain de pouvoir d'achat se traduit directement dans la hausse des intentions de départ, comme on a pu le voir sur le weekend de l'Ascension, et comme on peut déjà le voir sur les réservations de cet été. Mais avec un budget en hausse, les séjours vers l'étranger devraient également progresser. 

Notre actualité

voir tout >>>