Covid : les vacances en sursis ?

Publié le 16.10.2020

Le secteur du tourisme enregistre un perte de 42 milliards d'euros depuis mars, malgré une période positive en juillet août. Pour autant, depuis début septembre, la fréquentation et les réservations s'écroulent.

Les acteurs souffrent d'une triple peine : des touristes étrangers presque complètement absents, un marché Affaires à l'arrêt, et une certaine défiance des Français par rapport aux vacances, alimentée par les incertitudes et les discours anxiogènes. 

Il faut rappeler toutefois qu'on n'a pas identifié de cluster sur des lieux touristiques, dans les villages vacances, les campings ou les parcs d'attraction. Les professionnels du tourisme savent gérer les flux et ils ont réussi à adapter les activités, la restauration... Des acteurs comme Vacances Bleues, le Club Med ou le Puy du Fou ont su appliquer les règles tout en continuant à accueillir du public. Il est important de ne pas pénaliser les 95% de professionnels qui font bien leur travail.  

Notre actualité

voir tout >>>