Coronavirus : les professionnels du tourisme dans l'attente d'informations

Publié le 04.05.2020

Les professionnels du tourisme aimeraient pouvoir se préparer au déconfinement, et organiser la saison touristique estivale qui approche.

« Les acteurs du tourisme sont dans l’expectative. Les annonces sont contradictoires. Ils se sont préparés à accueillir les touristes français et étrangers en mettant en place des protocoles, des mesures qui permettent à la fois le respect de la distanciation mais aussi la sécurité sanitaire, notamment en permettant un nettoyage approfondi des hébergements. Ils se disent prêts. En revanche, se pose la question de s’il sera intéressant d’ouvrir, sachant que les dernières déclarations du ministre de l’intérieur et du ministre de la santé indiquaient plutôt qu’ils souhaitaient dissuader les Français de partir en vacances. Une nouvelle nous dit que les étrangers pourraient venir dans notre pays sans être en quarantaine. C’est une bonne nouvelle pour les acteurs du tourisme, mais il ne faudra pas tarder à instaurer des règles de vie dans les hébergements et stations touristiques, sachant qu’entre les mois de juin et septembre, ce sont 50 millions de touristes qui traversent notre pays. Il faut s’y préparer. On dit aux professionnels du tourisme qu’on leur dira quand ils pourront ouvrir et dans quelles conditions, avec des discours inquiétants pour bon nombre d’entre eux, donc il faudra voir la suite. Les professionnels du tourisme ne sont pas des hommes de la santé. La seule chose qu’ils peuvent faire, c’est mettre en place des protocoles de façon à garantir la sécurité sanitaire des vacanciers. La situation suppose de se coordonner avec les élus locaux afin de définir des protocoles notamment sur les plages. Il serait absurde de toutes les fermer. 

Étant donné qu’on ne sait pas vraiment qu’elles seront les modalités, c’est plutôt une bonne nouvelle mais il faut s’y préparer. Il ne s’agit pas d’accueillir les touristes dans n’importes quelles conditions. Les acteurs sont prêts, mais on ne peut pas prendre les choses à la légère. Dans la même journée on entend d’un côté un ministre qui dissuade les Français de réserver leurs vacances, et de l’autre il y a cette nouvelle qui tombe. Tout cela suppose de travailler ces sujets et de voir quelles seront les annonces concrètes. Tout d’abord il faut que nous sachions à quel moment les hébergements touristiques vont pouvoir rouvrir. Il ne suffit pas de dire que les touristes étrangers vont pouvoir venir en France sans être mis en quarantaine, si l’on a des hébergements touristiques fermés. Aujourd’hui, les campings et les villages de vacances sont fermés de façon administrative. Nous demandons une date pour savoir jusqu’à quand ils seront fermés et quand ils pourront rouvrir. Le gouvernement a compris que les autres pays se préparent à ouvrir leurs destinations touristiques, comme le Portugal et l’Espagne, les pays du Nord qui commencent à réouvrir pour certains les restaurants et hébergements touristiques. Peut-être y a-t-il la peur que les Français ne viennent pas dans les hébergements touristiques en France, mais qu’ils aient la possibilité d’aller dans les autres pays européens. Les autres pays s’y sont préparés un peu mieux que nous. La seule chose, et cela, il faut rendre hommage au gouvernement, c’est une mobilisation financière pour soutenir ce secteur. Il faut de la clarification et de l’organisation. »

Notre actualité

voir tout >>>