Calendrier scolaire : la mesure était "attendue"

Publié le 17.04.2015

Le remaniement du calendrier des vacances scolaires devrait bénéficier au secteur du tourisme.

Le nouveau calendrier scolaire semble faire consensus : il tient compte des besoins des enfants, du redécoupage des grandes régions, et surtout des demandes des professionnels du tourisme. Selon Didier Arino, ces mesures devraient permettre de "concilier vacances scolaires et création d'emplois dans le tourisme", à un moment où le secteur est particulièrement  fragilisé. Depuis 4 ans, on a noté une détérioration des marges des professionnels, notamment dans les stations de montagne qui ont consenti de lourds investissements, comme la rénovation des retombées mécaniques par exemple.

Avancer les vacances de Pâques fera "mécaniquement" augmenter la fréqeuntation de 3 points environ, pour les grandes stations de ski comme pour celles de moyenne moyenne montagne. A la clé, plusieurs centaines de millions d'euros de bénéfices, et le lancement d'un "cercle vertueux" dans ce secteur. Ainsi, les saisonniers verront leur période d'activité augmenter.

Une autre mesure importante pour le secteur du tourisme est la ganéralisation du Pont de l'Ascension, qui devrait permettre de dynamiser encore les départs en courts séjours, qui représentent déjà une tendance forte chez de plus en plus de Français.

Notre actualité

voir tout >>>