Terra Botanica, un parc qui a trouvé sa place en Anjou

Terra - festival d'automne - impact économique

Publié le 27.03.2018

Terra Botanica avait mandaté Protourisme pour analyser son impact en Anjou : retombées économiques, fréquentation touristique, impact sur l'image du département... Les indicateurs sont au vert pour le Parc qui a su se redresser après une période compliquée.

Au début de la saison 2017, Terra Botanica avait confié à Protourisme une étude sur les impacts du Parc sur le Maine-et-Loire, dont les résultats viennent d'être présentés.

L'impact est évident en termes d'images : "vitrine" pour la filière végétale, le Parc dynamise aussi la fréquentation touristique du département, en attirant particulièrement les familles.

Au-delà, l'impact économique est tangible : nous avons pu évaluer les retombées économiques à plus de 11M€ pour le territoire, crééés à la fois par les dépenses du Parc auprès de ses fournisseurs, par les dépenses des visiteurs du Parc dans les entreprises et commerces locaux, et par l'effet d'entraînement induit. Cela représente 14,20€ de retombées par habitant sur le département.

Au total, ce sont ainsi 250 emplois ETP qui sont alimentés (créés ou maintenus) par l'activité de Terra Botanica dans le Maine-et-Loire (dont près d'une centaine au sein du parc lui-même).

Terra Botanica a su trouver son positionnement et reconquérir son public : Didier Arino salue "le professionnalisme des équipes, un investissement raisonné et une bonne gestion". Les perspectives d'avenir sont encourageantes, et .nous sommes fiers chez Protourisme d'avoir pu contribuer à démontrer que le Parc est devenu un acteur économique à part entière dans le département.

 

Notre actualité

voir tout >>>